07.09.17 — 07.10.17 - Rennes - France

Nicolas Floc'h, Kuroshio, le courant noir

Exposition / Publications

À la rentrée, Lendroit éditions met à l’honneur le travail effectué par Nicolas Floc’h pendant une résidence d’un mois passée à bord de la goélette Tara (expédition Tara Pacific*). L’événement offre plusieurs entrées dans la pratique de l’artiste : deux éditions, la présentation d’une sélection d’œuvres produites sur Tara à Lendroit éditions du 07 septembre au 07 octobre et dans les rues de Rennes avec un projet d’affichage, Préambule à L’art en 4x3, du 10 au 24 octobre. 

 

L’univers maritime est récurrent dans l’œuvre de Nicolas Floc’h. En 2008, il découvre les récifs artificiels, ces architectures immergées en vue d’une exploitation halieutique ou pour renouveler l’écosystème sous-marin. Depuis cette date, il répertorie ces constructions en béton avant leur immersion, constructions qu’il reproduit ensuite sous la forme de sculptures à l’échelle 1/10ème. Enfin, l’artiste plonge et photographie les véritables récifs après leur colonisation par la faune et la flore sous-marines. Une résidence d’un mois passée à bord de la goélette Tara entre Tokyo et Keelung lui a permis d’étendre cette recherche aux architectures naturelles : les récifs coralliens qui jalonnent le « courant noir » (traduit du japonais, « Kuroshio »).

 

À Lendroit éditions, Kuroshio, le courant noir présente, en exclusivité, l’un des quatre tirages qui seront affichés dans l’espace urbain à l’automne, dans le cadre du préambule au projet L’art en 4x3**. Ce dernier vise à investir des panneaux dits 4x3 comme support artistique. Une synthèse du projet de Nicolas Floc’h en quatre images présente les transformations induites par le réchauffement climatique, l’acidification des océans et le blanchiment du corail.

 

À cette occasion, Lendroit édite Fragment, déclinaison fragmentée d’un récif artificiel ; Cyanobactérie, multiple érigeant le plancton en matériau artistique et le n°14 de la collection BOP, reproduction d’une photographie incarnant l’étrangeté de l’univers marin. L’invisible s’offre ainsi aux yeux de chacun, à Lendroit éditions et dans l’espace public. 

 

_

* La Fondation Tara Expéditions organise des expéditions pour étudier et comprendre l’impact des changements climatiques et de la crise écologique sur nos océans. À chaque expédition, la goélette Tara embarque plusieurs artistes en résidence, sélectionnés par un jury présidé par agnès b.

Nicolas Floc'h, à propos de son expérience sur Tara Pacific

Plus d'informations sur la Fondation Tara Expéditions

Bilan de l'expédition Tara Pacific à mi parcours 

 

** Le projet a été soumis par Lendroit éditions à la ville de Rennes dans le cadre du budget participatif de la Fabrique citoyenne et élu par ses habitants. Il consiste en une programmation artistique annuelle sur des panneaux « 4x3 », programmation qui débutera en 2018.