14.01.21 — 27.03.21 - Rennes - France

Brick by brick

Pascal Jounier Trémelo rejoue à Lendroit éditions Opus Ematico, une installation de soixante-trois dalles de plâtre moulées et tâchées de résidus ferreux, recouvrant un pan de mur entier. C’est dans l’environnement immersif créé par cette dernière que se déploient sur le second mur de la galerie des multiples inédits : les Barbule, modules de ciment blancs recouverts de fibres textiles.

Construction technique
Pascal Jounier Trémelo qualifie sa pratique de «maçonnerie expérimentale». C’est à partir de procédés issus de la fabrication artisanale et de la construction architecturale que l’artiste établit son œuvre. Dessins, calculs, coupes, fixations confèrent aux œuvres une essence technique et géométrique.

Expérience esthétique : l’inerte et le vivant
Si les moulages de Pascal Jounier Trémelo voient le jour par des processus rationnels mécaniques somme toute pragmatiques ; ils ne sont pas moins empreints d’une pensée sensible. Une dualité systémique entre l’inerte et le vivant (l’organique) est à trouver dans toutes ses oeuvres. Dans Opus ematico, cette dernière se déploie entre la matière brute qu’est le plâtre et les résidus ferreux semblables à des tâches sanguines ou des tâches de rousseur. 

Jeux de matières, jeux de mots
Ces réseaux de sens ne sont pas générés par l’œuvre seule. Pascal Jounier Trémelo, fait également de son art une sémantique. Les formes sont mises en mot et bougent avec les mots. Pour Opus ematico, le choix du latin n’est pas anodin et renvoie aux nomenclatures scientifiques des espèces et ouvre ainsi tout le champ imaginaire de l’inventaire encyclopédique. Quant à Barbule, ce titre renvoie à la «barbule des murs», une mousse qui prolifère à la surface des édifices, mais aussi à un élément infime constitutif des plumes d’oiseau. Alors entre la tâche et le minuscule; le végétal et l’animal, les titres donnent des indices pour la lecture œuvres. 

À l’occasion de cette exposition, Lendroit éditions publie le multiple Barbule. Tirage de 20 exemplaires

Moulages multiples
La sculpture par moulage permet la fabrication en série. Réalisées dans le même moule et en plusieurs exemplaires, les pièces peuvent être qualifiées de multiples.  Si Pascal Jounier Trémelo interrogeait déjà en 2015 la reproductibilité des sculptures moulées avec la série Multiple Multiple éditée par Lendroit éditions, Barbule rejoue une fois encore cette tension. Bien qu’établis en plusieurs exemplaires à partir du même moule, les moulages diffèrent par l’imprégnation imprévisible du tissu dans le ciment blanc : un facteur incontrôlable qui leur insuffle une unicité.  L’idée du multiple traditionnel s’en trouve alors élargie, ne se concentrant non plus seulement sur l’objet mais sur le protocole.